L’arrêt des CMR

Les Caves de Rauzan demandent à ses 340 vignerons l’arrêt des CMR (catégorie de produits phytosanitaires dits cancérogènes mutagènes et reprotoxiques) sur leurs 3600 ha de vignes.

C’est une étape supplémentaire dans la stratégie de réduction des intrants dans laquelle s’est engagée la cave.

 

Découvrez le reportage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires


Aucun commentaire trouvé.